Heures d'ouverture: 8.00-18.00 Lun-Ven
Contactez-nous 01 46 06 74 18

Pour avoir un joli nez, il faut déjà savoir ce qu’est… un joli nez !

La beauté évolue t-elle avec les modes et les époques, les goûts, les ethnies ?

De tout temps, les artistes mais aussi les scientifiques, et c’était souvent les mêmes, ont essayé de mesurer la beauté.

La question qui se pose est donc : Existe-il une beauté universelle et qui serait donc mesurable?

A la demande d’une journaliste, j’ai repris des post plus ancien pour tenter de redéfinir  des critères de beauté.

Ainsi, historiquement, il y eut d’abord des études sur la nature et le vivant, puis sur des œuvres de grands Maîtres de la Peinture. Mais aussi plus tard, des études psychologiques, des questionnaires, des travaux statistiques sur des individus de même sexe ou de sexes opposés. Ces études sont contradictoires et ne permettent de conclure.

Les chirurgiens, à leur tour, ont essayé de comprendre la beauté, un peu comme les Maîtres de la Renaissance, afin de l’appliquer à leurs patients.

Nous nous sommes donc intéressés au Nombre d’Or, qui est connu depuis l’Antiquité, et qui a toujours passionné  tant les mathématiciens, que les artistes à la quête de la Beauté absolue.

Bien sur, comme toujours, il y a les pour et les contre, et même les absolument  pour et les absolument contre. Certainement, ce débat ne sera jamais tranché, et tous ont raison. Néanmoins, il est indéniable que tant appliqué aux portraits de la Renaissance, qu’aux mannequins actuels ou même a Marilyn Monroe… cela marche !!

On ne sait pas si les Maîtres ont appliqué le Nombre d’Or à leurs tableaux et c’est pour cela qu’ils sont universellement reconnus comme beaux.  Ou a l’inverse, ils sont beaux parce que ce sont les plus grands artistes qui les ont créés, et en cherchant à comprendre pourquoi on les aime, on a trouvé le Nombre d’Or.

C est le cas également pour les stars.Georges Clooney par ex, que l’on a analysé forcément a posteriori  … et cela fonctionne aussi.

Certes, les détracteurs vont nous trouver des exemples qui ne marchent pas,  mais il  est vrai que cela reste un excellent moyen de ne pas faire de grosses erreurs en chirurgie faciale et dans mon cas en rhinoplastie.

Notamment en rhinoplastie secondaire,  où parfois les défauts du nez sont évidents,  mais souvent le patient n’est pas satisfait et l’on ne sait pas pourquoi. Alors là, en essayant de quantifier ce qu’il n’aime pas, cela peut aider à lui faire un projet de correction.

Un ancien chirurgien rhinoplasticien suisse, Charles Auguste Baud, a décrit des secteurs en s’inspirant de Léonard de Vinci. De face, mais surtout de profil  avec des angles simples, qui colle avec le Nombre d’Or. Ces angles donnent de bonnes directives lors d’un projet de rhinoplastie.

Ce travail a été repris par un autre célèbre chirurgien suisse Dr. Michel Pfulg sur Kate Moss.

Puis un troisième chirurgien américain Stephen R. Marquardt. a créé un masque. Quand ce masque colle avec un visage, le plus souvent ce visage est magnifique ,que se soit un tableau classique, une star ou un modèle.

Dans cette démarche, le nez par sa position centrale, partage, disons avec les yeux, l’essentiel de la beauté d un visage. C’est pour cela que la demande de rhinoplastie est aussi importante. Vous pouvez maquiller les yeux, mais pratiquement pas le nez car c’est un organe en 3 dimensions. Un organe pour sculpteur, plus encore que pour peintre. Le nez on tourne autour, on le regarde de face, de profil, de 3/4… Un peu comme un sein aussi.

Et le nez on l’intègre aux yeux à la bouche aux joues. Et c’est là qu’intervient la chirurgie maxillo-faciale et la profiloplastie en particulier.

Personnellement, j ai fait la démarche à l’ envers. J’ai vu d’innombrables patients mécontent de leurs rhinoplasties et qui venait me voir pour une rhinoplastie  secondaire, voire tertiaire ou plus. Souvent le problème était évident, mais parfois il était difficile de comprendre ce qui n’allait pas dans leurs résultats. Ou plutôt ce qui ne leurs convenait pas dans l’image que leurs reflétait le miroir. Alors bien sur, au delà de toutes considérations d’ordre psychologique, d’image de soi, ou de « code du paraitre », il m’a semblé nécessaire de rechercher des modèles physiques susceptibles de plaire si non à tout le monde, au moins au plus grand nombre. Et de comprendre ce qui poussait les patients à demander des nez trop petits, trop creux, trop relevées, et certains chirurgiens à les écouter et à les suivre, parfois bien au delà de leurs espérances,  avec des résultats souvent catastrophiques. Donc comme à l évidence il y a en chirurgie faciale et en rhinoplastie en particulier, un nombre impressionnant de ratés (chez les peoples aussi, pas besoin de photos tout le monde les connait..), il est important de redéfinir la beauté  et tenter de la quantifier un minimum. Il faut essayer de définir des critères simples et faciles à appliquer, même imparfaits mais fiables et quasiment universels  à quelques nuances ethniques près. ..

Il fallait donc trouver des critères quantifiables pour ne pas se tromper ou le minimum. Des critères susceptible de plaire au plus grand nombre. Il était donc logique d’allez rechercher cette beauté chez les artistes et notamment les modèles des peintres de la renaissance, comme la Fornarina de Raphael, la Simonetta de Botticelli, ou la Mona Lisa . Mais également chez les stars actuelles ou plus anciennes. Car les stars, à mon avis et dans l’imaginaire du public, sont dans la continuité de cette démarche artistique des grands peintres, au moins aux yeux de leurs admirateurs.

Ainsi, même si l’utilisation du Nombre d Or en chirurgie a ses détracteurs, et que l’on peut émettre des réserves sur son utilisation, en général cela fonctionne dés que l’on parle de beauté picturale, de photos de stars ou de patients. Mais dans la beauté, il y certainement d innombrables facteurs comme la mimique, le regard, qui font le charme, la séduction, …et bien sur quand vous regardez celui ou celle que vous aimez, vous ne la mesurez pas avec un compas ou un calque.

14 Commentaires

  • rhinoplastie
    Posted 24 July 2018 12 h 23 min 0Likes

    merci bien pour le post, vraiment la chirurgie esthétique a le bâton magique pour être une personne belle surtout la rhinoplastie (d’après une expérience personnelle) parce qu’elle corrige le nez qui se trouve au centre de visage donc la beauté de nez implique la beauté de visage.

    • Dr Alain BOUAZIZ
      Posted 24 July 2018 12 h 23 min 0Likes

      Je crois que vous avez tout dit …merci

  • Anonyme
    Posted 24 July 2018 12 h 24 min 0Likes

    bonjour, je viens de regarder les avant après de votre album et bien que je trouve que vous globalement vous embellissez les nez ( qui sont particulierement vilains à la base sur les photos que vous selectionnez) je suis frappée de constater que vous avez tendance à laisser, voir à créér ce que je qualifierai de « bosse résiduelle »;C’est particulièrement frappant. personnellement j’ai ce genre de petite aspérité depuis ma rhinoplastie et je voudrais la gommer . est ce un souci du détail génant ou c une conception du « beau  » qui diverge ? suis je la 1 ère à en faire la remarque?

    • Dr Alain BOUAZIZ
      Posted 24 July 2018 12 h 24 min 0Likes

      Désolé pour la réponse tardive . Le blog adore les critiques. Surtout constructive comme la votre . Je n avais pas remarqué beaucoup de bosses résiduelles . Il est fréquent qu il reste une légère bosse quand on enlève une grosse pour plusieurs raisons.
      – d abord par soucis de ne pas en enlever trop et de créer un nez creux qui est souvent très laid , absolument pas naturel , et pouvant aboutir à une reprise avec greffe.
      -par chute secondaire de la pointe , qui est systématique, même si on greffe la columelle. La rhinoplastie est une intervention dynamique, et mobile dans le temps .
      – par impossibilité , comme pour la fille dont vous parlez certainement . Quand la bosse est énorme , si on enlève trop , on n a plus aucunes attaches de l os aux extrémités et les complications arrivent…
      – par choix délibéré parfois . Soit désir initial du patient . Soit refus de retouche . Il y a un cas présenté dans le post sur les retouches .
      – soit , et je terminerai pas cela , par soucis intellectuel de ne pas montrer de photos retouchées . Ce qui est malheureusement fréquent sur le net .
      A bientôt et merci
      ( vous pouvez m envoyer des photos par mail)

  • Anonyme
    Posted 24 July 2018 12 h 24 min 0Likes

    Cher Docteur Bouaziz,
    Comme j’aurai aimé tomber sur vous pour ma rhinoplastie primaire ou secondaire plutôt que de me faire détruire le visage en plus d’avoir quasiment perdu la fonction respiratoire de mon nez.
    Vous parlez plus haut de proportions, des conséquences esthétiques d’un trop grand retrait de cartilage et d’os…
    Bien sûr – et vous ne le savez que trop bien en tant qu’ORL- il y a aussi les désastreuses conséquences fonctionnelles d’un excès de retrait.
    Mes questions sont donc les suivantes: On parle en médecine et donc en chirurgie esthétique également, de « règles de l’art » dont la définition pourrait être celle de la conformité aux données acquises de la science.
    Aussi, pourquoi certains chirurgiens persistent ils à faire fi des conséquences fonctionnelles de gestes lourds chirurgicalement, n’y a t’il pas de recommandations en la matière?
    Les « règles de l’art » se cantonnent t’elles au simple respect de règles d’hygiène et de stérilisation?
    Les recommandations ne vont elles pas jusqu’à indiquer des limites concrètes en la matière?
    Par avance, merci Docteur Bouaziz pour votre réponse et très sincèrement merci pour votre blog utile, car rare et riche d’informations.

    • Dr Alain BOUAZIZ
      Posted 24 July 2018 12 h 25 min 0Likes

      Bonjour
      Que votre Message est intéressant et riche en questionnement .il dépasse largement le sujet de la rhinoplastie . Il pourrait largement s appliquer a toute la chirurgie voir a toute la médecine .C est le problème de la compétence et de ses limites . Pour en revenir à votre nez vous devriez m envoyez des photos que je me rendes compte .
      A bientot

      • Dr Alain BOUAZIZ
        Posted 24 July 2018 12 h 26 min 0Likes

        Et merci pour vos compliments

  • Anonyme
    Posted 24 July 2018 12 h 27 min 0Likes

    Merci Docteur Bouaziz pour votre réponse.
    Je vous enverrai des photos pour avis prochainement mais étant récemment réopérée – certes mal – je dois m’armer de patientce avant d’envisager une nouvelle opération.
    Très bonne continuation.

  • Anonyme
    Posted 24 July 2018 12 h 27 min 0Likes

    Bonjour Dr Bouaziz,
    j’ai subit une rhinoplastie secondaire il y a maintenant un an, malgré tout la pointe reste très enflée en forme de boule, pensez vous qu’il est encore possible qu’elle dégonfle considérablement sachant que j’ai la peau épaisse ou que ce résultat soit définitif ?
    Cordialement

    • Dr Alain BOUAZIZ
      Posted 24 July 2018 12 h 29 min 0Likes

      Bonsoir
      Non au bout d un an il est peu probable que la pointe dégonfle de manière notable. Peut être pourriez vous essayer les corticoïdes injectables

  • Anonyme
    Posted 24 July 2018 12 h 29 min 0Likes

    Bonjour Dr,
    Je fais une fixation sur mon nez qui, à l’avis de mes proches est « normal ». Cependant, ayant fait les Beaux-arts (c’est depuis mes études que mon nez me turlupine ) j’ai été fasciné par le visage de La Madone. Du coup, je pense avoir projeté mon  » fantasme « , mon « idéal » sur moi. Je trouve mon nez un peu trop gros. Mais, j’ai peur de passer à l’acte car, en vérité je ne sais pas si un chirurgien, un Homme, donc, pourrait affiner subtilement mon nez. Qu’en pensez-vous ? Faut-il avoir « vraiment » un défaut visible pour passer par la case chirurgie ? Je vous remercie beaucoup.
    Cordialement,
    Karell
    audreykarell12@gmail.com

    • Dr Alain BOUAZIZ
      Posted 24 July 2018 12 h 29 min 0Likes

      Le désir de changement, l’envie d’autre chose de plus « idéal » n’implique pas forcément une disgrâce ou un défaut manifeste . Bien sûr on a plus de chance satisfaction avec la réparation d un défaut flagrant, mais tout de même .
      Quant à la question de la subtilité des homme je répondrais que les madones dont vous rêvez ont été peintes par des hommes , mais là je prêche pour ma paroisse.
      Envoyez moi des photos

  • Lilly
    Posted 15 April 2020 20 h 23 min 0Likes

    Hi, very nice website, cheers!
    ——————————————————
    Need cheap and reliable hosting? Our shared plans start at $10 for an year and VPS plans for $6/Mo.
    ——————————————————
    Check here: https://www.reliable-webhosting.com/

  • Louisa
    Posted 20 January 2021 22 h 51 min 0Likes

    Taxi moto line
    128 Rue la Boétie
    75008 Paris
    +33 6 51 612 712  

    Taxi moto paris

    Normally I don’t read article on blogs, but I would
    like to say that this write-up very pressured me to check out and do so!
    Your writing style has been surprised me. Thank you, very great article.

    Stop by my homepage :: hey

Laissez un comentaire